GED et ECM, quelle différence ?

La Gestion Electronique des Documents (GED) s’intéresse principalement aux Documents de l’organisation.

La Gestion du Contenu de l’Entreprise – ou Enterprise Content Management (ECM) – s’intéresse principalement au Contenu de l’organisation.

Par Contenu dans l’acronyme ECM, on sous-entend information. Le Larousse® donne plusieurs définitions au mot Information, dont la suivante qui concerne particulièrement le domaine de l’informatique : « Élément de connaissance susceptible d’être représenté à l’aide de conventions pour être conservé, traité ou communiqué ».

On considère donc que le domaine de l’ECM est plus vaste que le domaine de la GED, car il s’intéresse non seulement aux documents, mais également à d’autres types de contenus. Deux écoles prévalent actuellement à ce sujet, sans être toutefois en opposition de point de vue, une prochaine convergence étant  une tendance communément observée :

  • La première école s’intéresse essentiellement à des formes variées de contenant, tels que les Wikis, pages et sites Web, emails, news, etc… L’objectif est généralement de permettre aux utilisateurs de stocker et partager des informations diverses et variées dans leur forme.
  • L’autre école s’intéresse surtout au contenu à forte valeur ajoutée, à savoir les documents et les données structurées. Ces deux formats d’information représentent généralement l’information possédée et exploitée par l’organisation au cœur de son métier et de ses processus vitaux. Leur intégration fluide, dynamique, cohérente, au sein d’un référentiel unique, accessible, protégé et sous contrôle permet généralement aux organisations de décupler leur efficacité opérationnelle et les bénéfices qui en résultent.

Quoiqu’il en soit, quelque soient les caractéristiques et fonctionnalités des solutions proposées par les éditeurs de logiciels de GED et d’ECM, la problématique est invariable pour les organisations désireuses de relever les formidables enjeux de notre contexte économique actuel, à savoir de déterminer avec justesse les bénéfices attendus, et les moyens de les atteindre.

Rechercher