AUTOUR DE LA GED ET DE L’ECM

Le domaine de la GED et de l’ECM est vaste, couvre de nombreuses technologies matérielles, systèmes et logicielles, s’adresse à des organisations diverses dans des contextes, besoins et secteurs d’activité variés, répond à un vaste panel de  problématiques. L’offre peut sembler confuse tant elle est vaste, confusion parfois entretenue par des acteurs davantage soucieux de leurs propres objectifs de chiffre d’affaire que de la satisfaction finale de leurs clients.

Les domaines de GEDECM et GEIDE sont relativement proches, et leurs positionnements de marché tendent aujourd’hui à se rejoindre. Distinguer les offres GED, ECM et GEIDE relève davantage de la rhétorique commerciale que d’une différenciation concrète et fonctionnelle.

Les domaines de ECM et CMS répondent clairement  à des besoins fonctionnels très différents, bien que le terme de « Contenu » – utilisé dans les acronymes – puisse prêter à confusion.

D’autres domaines sont proches de la GED, telle que la GEDT – ou GED Technique – qui concerne les documents techniques tels que les plans et notes de calcul pour les bureaux d’études, services d’ingénierie, et services de maintenance. D’autre domaines connexes tels que la SGDT – ou Système de Gestion des Données Techniques – et également le PLM – Product LifeCycle Management – pour la Gestion du Cycle de vie des Produits, produisent et exploitent des données et documents techniques.

D’autre part, les besoins sont souvent exprimés de manière imprécis via des termes communs mais diffus. Par exemple, les termes d’indexation, d’archivage, de signature électronique, peuvent avoir une signification tout à fait différente selon la personne, la fonction de la personne, ou les besoins opérationnels de la personne qui la mentionne, et exprimer des attentes totalement différentes. Une définition précises de principes et des types de solution, une détermination précises des bénéfices attendus, permettent de clarifier et sécuriser les orientations prises pour le choix d’une solution.

Enfin, la multitude des offres de logiciels de GED, la variété des des caractéristiques présentées, les différences notables entre des solutions affichées comme parfaitement adaptées aux besoins, mènent de nombreuses organisations à un attentisme prudent par crainte de prendre des engagements financiers et orientations technologiques incertaines.

Rechercher